FIFA Compilation 41 (solo)

  Les copains partis sur pc il fallait bien trouver de quoi s’occuper, du coup on se remet à jouer en saison 1v1 où je stagne en moyenne entre la D7 et la D5 (contre futo, impossible de trouver des joueurs fuma…) , et je m’en contente très bien ça évite de tomber sur les […]

 

Les copains partis sur pc il fallait bien trouver de quoi s’occuper, du coup on se remet à jouer en saison 1v1 où je stagne en moyenne entre la D7 et la D5 (contre futo, impossible de trouver des joueurs fuma…) , et je m’en contente très bien ça évite de tomber sur les pgm qui savent jouer à fifa et pas au foot, on va dire que perso je ne suis ni bon à l’un ni à l’autre ,mais le mélange des deux ça marche bien. Je pense que je n’ai jamais été aussi satisfait de mon jeu que sur fifa 17, une fois qu’on a élaboré une tactique, une compo etc. on joue les yeux fermés ,car les déplacements des joueurs faut le dire, ont vraiment été améliorés cette année. C’est un régal de jouer dans les petits espaces et on peut être offensif sans prendre de risques si on est vigilant en défense hein, la clé c’est de ne jamais se jeter, de ne jamais se précipiter.

Si j’avais un conseil à donner, ce serait de jouer avec au moins un coup d’avance tout le temps, c’est-à-dire garder le ballon en mouvement, avoir des automatismes dans le jeu, une base de passes simples et rapides où on ne se met pas en difficulté et sur laquelle on peut se reposer en fait, car par-dessus cela il faut avoir un œil devant en étant suffisamment relâché dans ce jeu de passes évidentes pour pouvoir être en éveil sur les brèches et appels à exploiter. Ainsi on garde le ballon en mouvement et en sécurité avec ce temps d’avance sur le pressing qui permet de sentir où et quand accélérer le jeu. En défense c’est pareil il faut pousser à la faute et ne pas précipiter les interventions, couvrir les zones avant de jouer l’interception et procéder par élimination des possibilités de l’adversaire. Resserrer l’adversaire progressivement comme un étau est beaucoup plus efficace car on ne subit pas son tempo, on n’est pas dans la réaction ,mais dans l’anticipation, on prend le dessus mentalement et ensuite techniquement ça sera beaucoup plus facile de trouver des espaces ,car s’il est sorti de sa zone de confort il va se précipiter et même un adversaire en futo sera pénalisé.

Voilà j’ai une autre compile solo dans ma botte où j’essayerais encore, à la fois de donner du plaisir et envie de jouer au jeu et aussi essayer de donner quelques conseils utiles si ceux là l’ont été 🙂

Retour en haut